Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 23 janvier 2008 par T-zine FR

De fausses clés USB qui 'mangent' vos données

UsbstickLes contrefaçons n'épargnent pas le monde des ordinateurs et des gadgets. Des fabricants chinois copient sans vergogne les produits de marques telles qu'Apple, Sony ou encore Nintendo et les conditionnent ensuite dans un emballage très proche, voire identique, à celui de l'original (en fonction de leur culot). Certains poussent le vice jusqu'à vendre des produits défectueux.

Ainsi a-t-on découvert ces dernières semaines en Allemagne de « fausses » clés USB d'une capacité nettement moindre à celle annoncée. On trouve en effet désormais des clés d'un gigabyte sous Windows Explorer, soi-disant, mais qui ont en fin de compte une capacité de seulement 400 mégabytes.

Les conséquences sont souvent dramatiques : si vous sauvegardez plus de 400 mégabytes, vous ne remarquez pas la supercherie dans un premier temps. En revanche, c'est au moment où vous souhaitez consulter les données sauvegardées, par exemple la présentation préparée pour un gros client, que vous serez surpris de lire que le fichier a été endommagé ou de ne jamais voir apparaître à l'écran les données effectivement sauvées.

Selon la revue technologique c't, qui a mis ce problème en lumière, ces fausses clés sont surtout copiées sur les marques les moins chères – dont les labels allemands de chaînes comme Real ou encore Aldi Süd. À son grand regret, le magazine spécialisé s'y est fait prendre et a lui-même envoyé de fausses clés USB à ses nouveaux abonnés !

Ces derniers jours, nous avons par ailleurs appris que de grandes chaînes de distribution comme Mediamarkt et Saturn (marque Bluemedia) et les marques Emtec et Hama avaient également été usurpés. Ces deux labels ont déjà annoncé qu'ils avaient rappelé les produits en question. Reste à savoir si le marché parallèle des fausses clés a déjà envahi notre pays.

c't propre sur son site (en allemand et en anglais) un programme de test qui permet aux utilisateurs de déterminer si leur clé USB a en effet la capacité annoncée.

UPDATE: Le phénomène ne se borne pas à l'Allemagne. Des lecteurs de notre T-zine nous ont informés qu'en Belgique également, de faux exemplaires de clés USB se sont écoulés, notamment dans les magasins Aldi, Photo Hall et Makro.

Dans ce dernier magasin, il s'agirait des sticks de 4GB de la marque Emtec, qui ont déjà été retirés du marché en Allemagne. Makro vendrait plusieurs lots de ces clés, certains fonctionnant parfaitement et d'autres dont la mémoire ne dépassant pas le gigabyte, selon les tests réalisés.

Le porte-parole de Makro, Philippe Nowé, n'a pas été informé d'un quelconque problème structurel. "Nous n'avons pas reçu énormément de plaintes de la part de nos clients. Nous savons qu'en Allemagne, la marque a rappelé les produits, mais nous ne pensons pas avoir acheté des exemplaires issus du même lot", a déclaré Nowé, qui s'en tient pour l'heure à l'hypothèse de "quelques erreurs de production". Toutefois, un programme de test spécialement conçu pour cela a prouvé que certains des sticks achetés chez Makro présentaient le même défaut.

Emtec4gb

Cliquez pour aggrandir

Si Emtec rappelle également les livraisons réalisées en Belgique ou que Makro reçoit plusieurs plaintes de la part de clients mécontents, Makro appliquera sa politique traditionnelle et remboursera intégralement les clients dupés, a souligné Nowé. "Nous savons précisément, grâce à nos cartes clients, qui a acheté ces sticks. En cas de rappel de produits, il suffira donc de contacter ces clients de manière proactive." Pour l'instant, les clés USB de la marque incriminée sont en tout cas toujours en rayon.

Vous avez acheté une "fausse" clé USB dans un magasin belge? Envoyez-nous un e-mail à l'adresse tzine@lecho.be.

Raphael Cockx