Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 28 mai 2013 par Anne-Sophie Bailly

Formidable coup de pub pour Stromae

Du "pas joli-joli", les commentaires sont passés au "coup de génie". Stromae a bien piégé les médias. Mercredi, il est apparu éméché sur "Youtube" dans une vidéo qui semblait être amateur. Ivre, le chanteur belge titubait à l’arrêt de tram Porte Louise, à Bruxelles. Dans la séquence on le voit affalé sur le trottoir, la tête entre les mains. Une première passante tente de l’aider à se relever avant l’arrivée du tram, mais le chanteur d’origine belgo-rwandaise refuse sa main tendue. Ensuite, une autre demoiselle, plus ferme, parvient à le relever. Sans carbone, la vidéo est datée à mardi 8: 15. Stromae bourré si tôt le matin! En voilà un exemple pour la jeunesse.

 

Les médias se jettent sur l’événement. La vidéo fait le buzz. "Sud Presse" propose même une interview de Concetta, maquilleuse bruxelloise pour de grandes marques et témoin de la scène. On imagine le sourire de Paul Van Haver, le vrai nom de Stromae, voyant tous les médias tomber dans son piège.

Car deux jours après sa sortie éthylique, le maestro remet le couvert. Dans l’émission de débat "Ce soir ou jamais" diffusée sur "France 2", l’artiste interprète en exclusivité son dernier titre: "Formidable". Dans cette chanson, le jeune homme raconte l’histoire d’un individu "fort minable" qui vient de subir une rupture et noie sa peine dans l’alcool: "Hé bébé, oups mademoiselle, je veux pas vous draguer. Promis juré, je suis célibataire. Hé reviens, cinq minutes quoi, je t’ai pas insulté, j’suis poli pour toi, et un peu fort bourré", disent les paroles de la chanson.

 

Sur les plateaux de télévision, la prestation de Stromae qui incarne parfaitement le personnage bourré est remarquée. Certains le comparent à Brel mais les médias s’interrogent encore. Stromae était-il vraiment ivre? Aurait-il un problème avec l’alcool? On l’a vu ivre dans une vidéo amateur quelques jours auparavant..

Stromae mène la danse

Avec son coup dans le nez, Stromae s’est offert un bon coup de pub. Le maestro avait orchestré sa symphonie en trois temps.

  • Acte 1: avoir l’air saoul sur une vidéo amateur.
  • Acte 2: avoir l’air saoul sur un plateau de télévision.
  • Et… tadam… le coup final: diffuser son dernier clip trois jours plus tard et montrer que toute cette histoire était cousue de toute pièce. Le clip a été tourné en caméra cachée, à l’arrêt Porte Louise, à Bruxelles. Même les policiers, fans de Stromae, se sont fait avoir. Dans le clip, ils proposent au chanteur de le ramener chez lui. 

A 28 ans, l’auteur de "Alors on danse" sait on ne peut mieux mener la danse avec les médias et les réseaux sociaux. C’est grâce à Internet et à ses "leçons", petites vidéos réalisées par lui-même et diffusées sur "Youtube", qu’il s’est fait connaître.

 

Cette fois, c’est une leçon de marketing qu’il a donné. Le Belge s’est même targué d’une petite référence à Magritte en sous-titrant "Ceci n’est pas une leçon."

par Anaïs Sorée

Réactions